Interstices

À propos

Qu'est-ce qu'Interstices

Interstices est un groupe de recherche et de création en arts médiatiques situé à Montréal. Nous réalisons principalement des oeuvres médiatiques en explorant de manière critique la portée esthétique et poétique des technologies numériques. Notre approche interdisciplinaire implique des pratiques artistiques expérimentales diversifiées, souvent croisées, touchant l'installation, la vidéo, les jeux, l'architecture, la sculpture, la musique ou la mode... La nature de notre travail en art et en design intègre généralement des notions issues des sciences informatiques (médias tangibles ou localisés, réalité mixte ou augmentée, interfaces personne-machine et l'interactivité, etc. ). Nos thématiques abordent ainsi les relations entre le corps et l'environnement, le flou dans les rapports interpersonnels, la réception coopérative de l'œuvre, l'intégration in situ... Nous produisons également des expositions, des communications et des publications connexes à nos créations. Nous y définissons et analysons les enjeux que nous voulons soulever. De la conception à la diffusion, notre approche essaie donc de relier étroitement la théorie et la pratique.

Interstices a été fondé en 2001 et est codirigé depuis par Lynn Hughes (Studio Arts Dept., Concordia University) et Jean Dubois (École des arts visuels et médiatiques, UQAM). Le groupe invite des étudiants des cycles supérieurs à réaliser des créations ou à collaborer aux autres activités de recherche et de diffusion. Plusieurs partenariats ont déjà été établis avec des organismes artistiques. Les réalisations ont également été présentées dans le cadre d'évènements internationaux au Canada et à l'étranger.

Les travaux du groupe ont fait l’objet de deux expositions collectives faisant la synthèse de leurs recherches artistiques : 4 x 5 à 7 au centre d’art Dare-dare (2003) et Coefficients d’intimité / Amplified Intimacies au centre d’art Oboro (2008). Plusieurs réalisations des membres ont aussi été présentées individuellement dans le cadre d’expositions ou de festivals internationaux (ISEA; FILE, São Paulo, Wood Street Galleries, Pittsburgh; Beijing World Art Museum; Paço das Artes, São Paulo; Experimenta, Melbourne; etc.)

Codirecteurs

Lynn Hughes réalise des environnements interactifs et jeux artistiques, de grandes envergures qui mettent en jeu le corps entier du participant à l’aide d’interfaces numériques. Elle est cofondatrice du groupe Technoculture, art et jeux (avec le professeur Bart Simon) basé à l’Université Concordia. Elle fut une personne clef dans la fondation d’Hexagram, l’institut montréalais de recherche-création en arts et technologies médiatiques où elle a contribué de façon significative à sa structuration et son financement. Lynn Hughes est actuellement vice-doyenne à la recherche et aux relations internationales à la Faculté de beaux arts de Concordia où elle détient également une chaire de recherche en design d’interaction et en innovation dans le domaine des jeux.

Jean Dubois réalise des installations médiatiques qui abordent de manière autant poétique que critique les rapports interpersonnels, la textualité combinatoire et les situations réflexives. Il utilise des interfaces médiatiques intégrant le corps des spectateurs afin de produire des effets de rencontre avec des personnages ou des environnements. Il poursuit ses recherches en explorant le croisement des interfaces corporelles et des espaces publics. Il enseigne à l’École des arts visuels et médiatiques de l'Université du Québec à Montréal et préside le conseil d'administration du centre de l'image contemporaine Vox. Il est également membre l’Institut Hexagram. Ses réalisations artistiques ont été présentées dans plusieurs centres d'art et musées au Canada ainsi qu’à l'étranger (Pologne, Chine, États-Unis, Brésil, Japon, Pays-Bas et Luxembourg).

Soutien



À propos

© Interstices : Groupe de recherche et de création en arts médiatiques, 2010
© Interstices : Media Arts Research-Creation Group in 2010